Financer sa formation

FINANCER SA FORMATION

Formation longue ou modules ponctuels, sur sites ou dans nos locaux, toutes nos formations sont éligibles à des prises en charge partielles ou totales des coûts pédagogiques.
Dans tous les cas, nous vous recommandons de contacter l’organisme financeur dont vous relevez dés vos premières démarches. Vous pourrez ainsi vérifier vos droits à la formation en terme de financement.

Conseil en Évolution Professionnelle

Pour tout projet de formation, vous pouvez faire appel à un Conseil en Évolution Professionnelle (CEP).
Ce dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé est ouvert à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle.
Il inclut un entretien individuel, un conseil visant à définir son projet professionnel, et un accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet. Il pourra également faire le point avec vous sur vos possibilités de financements.

Adressez-vous à votre OPCO (Afdas, Uniformation etc. ), à Pôle Emploi, l’APEC, une mission locale, CAP emploi…

Salarié.e en CDD ou CDI

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DE L’ENTREPRISE

À compter du 1er janvier 2019 le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Il est attribué à chaque entreprise par son OPCO (Opérateur de Compétences) afin de consolider la professionnalisation de son personnel salarié. Ce fond de formation est crédité pour chaque année civile en fonction de l’effectif de l’entreprise. Attention, ce fond n’est pas cumulable d’une année sur l’autre : si le budget formation alloué sur le PFE (Plan de Formation de l’Entreprise) n’est pas utilisé au cours de l’année, ce crédit de formation est perdu pour l’entreprise. L’OPCO réattribue une nouvelle ligne budgétaire sur le PFE l’année suivante.

PLAN DE FORMATION DES BRANCHES

La branche du spectacle vivant définit annuellement des priorités de formation en fonction des besoins spécifiques recensés dans les entreprises. Il est financé par des fonds mutualisés, ce qui permet à l’ensemble des salarié·e·s (CDD, CDI, Intermittents) des entreprises adhérentes à l’AFDAS d’y accéder, sans réduire le budget disponible au titre du plan de formation de l’entreprise (PFE), ou du CPF.

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet de construire ou de sécuriser votre parcours professionnel tout au long de votre vie active. C’est un droit ouvert à tou·te·s les actif·ve·s. Le montant en euros de votre compte CPF vous permet de financer une action de formation (éligibilité des actions). Ce montant peut être complété par l’abondement de l’Afdas.

Le CPF est désormais comptabilisé en euros. Le montant est fixé à hauteur de 500€ par an, avec un plafond de 5.000€. Le taux de conversion des heures déjà acquises est fixé à 15€

Le CPF permet de financer des formations éligibles : enregistrées au RNCP, sanctionnées par les certifications et habilitations enregistrées dans le répertoire spécifique (ex-inventaire), les VAE.

Certaines de nos formations sont éligibles au CPF car elles permettent d’accéder à la validation partielle du Titre de Technicien du Spectacle Vivant, spécialité son lumière ou plateau inscrit au  Répertoire National des Certifications Professionnelles sous le N°30996,

Que sont le Compte personnel de Formation et le Compte d’Activité ? Comment sont-ils alimentés ? À partir de quel âge peut-on ouvrir son compte ?

CIF (Congé individuel de formation)
Projet de transition professionnelle (PTP) – CPF de transition

Le projet de transition professionnelle (PTP), ex-Cif, permet au salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Il est appelé CPF de transition. Il est ouvert sous conditions et est accordé sur demande à l’employeur. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation.

La formation demandée n’a pas besoin d’être en rapport avec l’activité du salarié.
Tout salarié peut demander un CPF de transition.

Concertez-vous avec votre employeur sur votre projet de formation et contactez votre OPCO

 

La reconversion ou promotion par l’alternance (ProA)

La reconversion ou promotion par l’alternance (ProA) est un nouveau dispositif effectif au 1er janvier 2019. Elle a pour objet de permettre au salarié de changer de métier ou de profession, ou de bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle par des actions de formation.

La ProA est accessible :

  • aux salariés en contrat à durée indéterminée
  • aux CUI à durée indéterminée

et dont la qualification est inférieure au grade de licence.

 

Intermittent.e du spectacle

L’Afdas est l’OPCO (Opérateur de compétences) de la Culture, des industries créatives, de la communication, du sport, des loisirs et du divertissement.

L’AFDAS peut financer tout type d’action d’adaptation, de développement des connaissances, ou de  perfectionnement pour les intermittent.e.s du spectacle (spectacle ou audiovisuel). Principale condition : justifier d’un certain volume d’activité en tant qu’intermittent.e sur les deux à cinq dernières années. Les intermittent.e.s ont accès au même titre que les salarié.e.s en CDD ou CDI à tous les dispositifs de la formation professionnelle continue (CPF, CPF de transition).

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet de construire ou de sécuriser votre parcours professionnel tout au long de votre vie active. C’est un droit ouvert à tous les actifs. Le montant en euros de votre compte CPF vous permet de financer une action de formation (éligibilité des actions). Ce montant peut être complété par l’abondement de l’Afdas.

Demandeur d'emploi

Dans le cas où les dispositifs de financements existants (ceux des collectivités territoriales, des OPCO…) ne peuvent pas prendre en charge votre projet de formation, partiellement ou entièrement, contactez votre conseiller Pôle emploi pour savoir s’il vous est possible de bénéficier d’une Aide individuelle à la formation (AIF) qui contribuera au financement des frais pédagogiques de votre formation.

Auto-Entrepreneur

En tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez également faire financer vos formations pour continuer à être performant dans votre domaine d’activité.

Agent de la Fonction Publique Territoriale

Les demandes de formation sont gérées par la collectivité qui vous emploie. Rapprochez-vous de votre hiérarchie, du responsable des formations ou de la direction des ressources humaines.

Compte d'engagement citoyen (CEC)

Sous réserve de conditions d’éligibilité, de nombreuses activités citoyennes (bénévolat, service civique…) permettent de bénéficier d’une valorisation de ses engagements sous la forme d’heures de formation.